Actualités

    Acam Vie, société d’assurance créée en septembre 2016, a fait passer, en mai 2019, son capital social à 3 milliards FCFA. Ce montant est conforme aux exigences de la CIMA, l’autorité de contrôle qui régit le secteur des assurances.

    Dans une deuxième phase, les assureurs camerounais, comme l’ensemble de ceux de la zone CIMA, doivent porter ce capital social à 5 milliards FCFA.

    Au Cameroun, la branche vie reste dominée par quatre sociétés qui contrôlent 85,6% de l’ensemble des souscriptions : Allianz vie, Beneficial Life, Sunu Assurances Vie et Activa Vie.

    Avec ses 205 milliards FCFA de chiffre d’affaires (vie et non vie) réalisés en 2018, le marché local des assurances est pénalisé par un taux de pénétration inférieur à 2%.

    Lire aussi | L’assurance indicielle fait son apparition dans le secteur cotonnier camerounais